Quatuor Hêlios
Ensemble de Percussion
Accueil Biographie Membres Créations Répertoire Disques Concerts Contact
Georges Aperghis
Seul à Seuls200655
John Cage
Second Construction +19408'
Third Construction +194110'
Double Music +19415'
Amores +194310'
She is asleep +194312'
Imaginary Landscape #1 +19396'
Imaginary Landscape #2 +19427'
Imaginary Landscape #3 +19423'
Credo in us +194210'
Four4 +199172'
Three219919'
Inlets +1977ad lib
Music for amplified toy pianos +1960ad lib
Radio Music +19566'
But what about the noise of crumpling paper which he used to do in order to paint the series of "papiers froissés" or tearing up paper to make "papiers déchirés"? Arp was stimulated by water (sea, lake, and flowing waters like rivers), forests. +1985ad lib
Living Room Music (pour quatuor de percussion et voix) +19396'
Jean-Christophe Feldhandler
D'une Lumière (pour percussion, piano, mélodica et guitare électrique) +199610'
Snafu (pour percussion, trombone, orgue Hammond, batterie et électroniques) +200045'
Chemins Propices (pour percussion, mélodicas, shengs et bande) +200422'
Vinko Globokar
Kvadrat +198915'
Lou Harrison
Double Music +19415'
Daniel Koskowitz
Grover Mills (pour percussion et séquenceur) +199645'
George E. Lewis
Virtual Discourse (pour informatique musicale interactive) +
Virtual Discourse est une pièce pour informatique musicale interactive sur plusieurs canaux de spatialisation. L'œuvre consiste en l'exécution d'une partition pour percussions dans sa "réalité virtuelle". Les instruments de percussions habituels, baguettes et mailloches, ne sont pas utilisés; seuls sont manifestes les gestes et mouvements de bras des percussionnistes, les mouvements des musiciens sont retransmis à distance et assimilés par des convertisseurs infrarouges. En réponse aux impulsions des interprètes et à leurs déplacements dans l'espace, le message gestuel, discours virtuel, encore indéfini, est interprété par un dispositif de claviers programmés. L'œuvre, écoute et composition interactive, devient une réponse possible des actions anticipées des exécutants. La pièce formule une exploration subtile des gestes frappés, des sonorités percutées, des variations de timbres, allant du tambour au piano. C'est tout un jeu sur les vibrations, du doux à l'agressif, sur les variations rythmiques (trémolos et roulements) qui est exprimé. Les interprètes réalisent une performance qui se situe entre mime et langage de signes, exploration du geste, de ses fonctions expressives et plastiques; geste qui rythme l'espace/temps de l'œuvre. L'environnement informatique, les trajectoires de sons et de lumières, les mouvements des interprètes dynamisent l'œuvre en un discours ouvert et indéterminé.

George E. Lewis

199335'
Crazy Quilt (pour informatique musicale interactive)200230'
Lê Quan Ninh
Oscille (pour informatique musicale interactive) +199830'
Toru Takemitsu
Seasons (pour percussion et bande magnétique) +197018'